L’écume de ton souvenir

Caresse d’un zeste, caresse en un geste,
Brise doucereuse qui crisse sous les battants
Au crépuscule d’un jour qui s’annonce détonnant,
Leste et frêle en un geste preste.

Ecume onctueuse d’une vague tourbillonnante
Enveloppante, saisissante, tonitruante
Eclaboussant et recouvrant cette chair verdâtre
Palissant en une transmutation d’un blanc jaunâtre.

Souveraine des profondeurs abyssales
Tu surgis d’entre les antres
Où s’abandonne, caresse d’un zeste,
Ce geste leste, frêle et preste.